Créer votre cabinet libéral

 

Félicitations ! Ca y est, après de longues années d’études fastidieuses et beaucoup de travail, vous avez enfin obtenu votre diplôme, bravo ! 

Maintenant est venu le moment de préparer votre installation en cabinet, voici quelques conseils pour bien débuter votre carrière: 

Installez vous dans un bel endroit et avec des gens vous appréciez: 

Cela parait trivial mais comme vous allez passer la majeure partie de votre temps à travailler (enfin pas tout quand même :), il faut que vous puissiez vous appuyer sur un socle solide et agréable. 

Choisissez votre méthode de travail: 

Evidemment elle va évoluer avec l’expérience mais c’est important de décider d’un certain cadre pour vos séances.

 Le temps est une des choses les plus difficiles à gérer, la durée de la séance peut être variable mais vous devez savoir pourquoi, le déroulé doit être pensé aussi en terme de temps (entretien, bilan, soin réel, conseils de fin de séance) pour ne pas oublier l’une de ces étapes importantes. 

Vous avez travaillé ça à maintes reprises pendant vos études mais maintenant il faut faire votre choix et trier ce qui vous correspond le mieux. 

Les patients viendront vous voir vous, pas ce que vous avez appris mais ce que vous en ferez. 

Ne vous oubliez pas

Quand on débute on a une envie folle de prouver sa valeur, on déborde d’énergie et c’est grâce à cela que l’on progresse, mais il faut faire attention à rester en forme car soigner toute la journée peut vous apporter de l’énergie si l’intention est juste mais aussi vous épuiser si on cherche à en faire trop. 

Restez à l’écoute: 

La plupart du temps, votre patient vous donnera la solution, en parlant avec des mots ou avec son corps. C’est une des choses les plus importante pour bien soigner, garder vos oreilles, vos yeux et vos mains ouverts. 

Choisissez votre logiciel de gestion de patientèle 🙂 : 

Il s’agit d’un élément important puisqu’il est une interface entre vous et le patient. Il peut vous faire économiser du temps et de l’argent s’il permet la prise de rendez vous, les formulaires de pré-consultation, une vue d’ensemble de votre patient, de son parcours et aussi de facturer. 

L’idéal est de choisir un outil polyvalent et qui permette de suivre les patients jusqu’au domicile pour consolider le traitement et leur faire prendre les bonnes habitudes. (Comme Liveanatomy par exemple :)) 

Choisir sa table:

Le choix est délicat car il faut allier confort du patient et du soignant, robustesse et maniabilité. Certaines marques proposent en option (ou bien gracieusement si vous négociez un peu) le chauffage en surface, la possibilité d’incliner, la livraison gratuite ou des facilités de paiement. 

L’important est comme tout achat de cette importance de savoir mettre en concurrence les marques entre elles. Les plus grandes marques peuvent vous envoyer un vendeur sur place pour vous montrer le catalogue et faire le bilan de vos besoins avec vous en voyant votre cabinet. N’hésitez pas à dire que vous voyez un représentant d’une autre marque et à leur demander si le prix est négociable. 

Voilà je pense qu’on a fait un premier tour de l’essentiel, n’hésitez pas à nous contacter par le formulaire de contact si vous avez des questions sur notre logiciel. 

 A bientôt sur Liveanatomy